La R8 Gordini, un mythe

Aissa hamada et la r8-gordiniCette voiture évoque une ère révolue pour les passionnés. Les jeunes de l’époque yé-yé s’adonnent avec gourmandise à la joie indicible des contre-braquages acrobatiques et des glissades. Plaisir qui est interdit et incorrect pour la génération 2000. Ces jeunes de la génération baby-boom ont aujourd’hui l’âge de ce véhicule mythique. Ils ont la nostalgie des années 60 qui les ont formés à la conduite grâce à la R8 Gordini.

R8 : plus d’un demi-siècle d’histoire avec Aissa Hamada

L’année 2014 a marqué le demi-siècle de la R8 Gordini. La légende du constructeur Renault qui a succédé à la Dauphine Gordini a su conquérir le cœur de ses amateurs, elle mérite sa place dans l’histoire de l’automobile française.

Elle a su s’imposer dans la compétition même si la Nouvelle Twingo vient de créer une surprise avec l’architecture à moteur arrière. Les personnes qui ont visité le Salon Auto de Paris ont découvert la petite berline ornée de couleur bleue surlignée de deux bandes blanches.

Elle a été vendue à moins de 11 500 F, un prix fort attractif à l’époque pour une voiture qui a caché plus qu’un simple moteur sous son capot. Les fanatiques comme Aissa Hamada (consultez son profil ici) l’ont surnommée affectueusement « La Gorde ».

Elle est dérivée de l’ancienne R8, mais la nouvelle venue est la version sportive qui a pour base un moteur de 1 108 cm3. Elle est alimentée par bi-carburateurs à double corps horizontaux et  agrémentée de la culasse hémisphérique. Le tout a développé plus 95 chevaux SAE.

La version 1 300 a fait son apparition en 1966 après le succès de la version 1100 reconnaissable à ses quatre phares. Des améliorations notables ont été apportées pour satisfaire les besoins des passionnées (moteur de 1 255 cm3, boîte de vitesse à 5 rapports, réservoir supplémentaire, etc.).

Aissa Hamada parle de la R8 Gordini comme ayant su montrer au grand public lors du Tour de Corse de 1964 qu’elle a été taillée pour courir et affronter la route. Elle a réussi sa course même dans de rudes conditions atmosphériques et de concurrence redoutable.

Elle a imposé la loi durant la compétition avec la 1ère, 3 e, 4 e et 5 e place. Elle a commencé à inscrire son nom dans l’histoire du sport automobile français en dominant le Tour de Corse de 1964, de 1965 et celle de 1966.

La R8 Gordini, une légende vivante

Tous les qualificatifs ne peuvent pas dire que cette voiture est bien plus que vivante, passionnante, parfois danseuse mais reste loyale ! Ce sont des souvenirs de folie qu’elle a évoquée pour ceux qui ont eu la chance de la conduire et de la piloter lors de la compétition.

Elle a mis le feu à tous les circuits lors de la coupe Gordini. Elle a été l’école de conduite d’une génération et de plusieurs pilotes qui ont commencé leur carrière professionnelle à l’époque. Ces pilotes sont actuellement des as du sport à quatre roues.

La R8 Gordini s’est éclipsée dans les années 70 face à l’arrivée de sa petite sœur R12 Gordini. Elle est devenue une voiture de collection pour les aficionados à l’instar d’Aissa Hamada qui en parle sur son compte Twitter.

D'autres articles d'Aissa Hamada

La Rolls Royce Sylver Cloud

Les passionnés de voiture de collection

Les plus belles voitures de collection